REGIDESO /Nord-Kivu : Le Directeur David Angoyo pour l’application des instructions nationales relatives à la gratuité de l’eau.

Peu après la déclaration de quelques cas confirmés de la maladie à Corona Virus  en République Démocratique du Congo, il a été face à la gravité de cette dernière, impératif que certaines mesures soient rapidement arrêtées pour lutter contre sa propagation à travers le pays tout entier.

Dans cette optique, avec l’appui de l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS en sigle, et les experts congolais réunis au sein de l’institut National de Recherches Biomédicales, INRB et le Secrétariat Technique de la Riposte contre le Covid19, le Chef de l’Etat a pris un certain nombre des mesures parmi lesquelles, l’exonération totale de deux mois soit ceux de mars et d’avril axée sur le non-paiement des factures de consommation d’eau sur toute l’étendue du territoire national.

Cette décision, relative à la fourniture gratuite de l’eau potable à la population durant deux mois, dans le cadre du renforcement de la lutte contre cette pandémie mortelle y compris la fièvre hémorragique à virus Ebola qui a refait surface à Beni,  connaissait quelques imprécisions pour son applicabilité, à forte raison qu’elle semblait pour bon nombre des compatriotes, être prise uniquement pour la ville province de Kinshasa, où les premiers cas ont été signalés.

Par la note d’instructions commerciales n° DG/002/2020 du 29 avril 2020 en exécution de la note n° CAB/MIN/REH/CAB/409/FMN/20 du 24 avril 2020 de son Excellence Ministre d’Etat et Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité, concernant la gratuité de la fourniture d’eau durant ces deux mois suite à la maladie à Corona virus, l’équivoque vient d’être levée quant à ce. Elle officialise enfin, le non-paiement de ces factures à travers toute la République pendant ces mois tel qu’édicté par le garant de la nation.

Cette disposition, a indiqué le manager David Angoyo, Directeur Provincial de la Régie de Distribution d’Eau au Nord-Kivu, REGIDESO en sigle, part du mois de mars et celui d’avril de l’année en cours, pendant que pour  les bornes fontaines, elle va du 1er mai à sa fin dans sa juridiction plus particulièrement en ville de Goma qui en est, le chef-lieu et le siège des institutions provinciales.  

A titre de convenance pratique, ce haut cadre de la REGIDESO, tient également à informer l’opinion publique en général et ses abonnés en particulier que, tous ceux qui avaient déjà payé leurs factures de consommation d’eau des mois concernés, bénéficieront d’un remboursement par voie compensatoire  pour cette fin, aux vues de la stricte application de cette mesure prise par le Président de la République visant l’anéantissement du Covid-19 pour la préservation de la santé du peuple.

Dans l’entre temps, a-t-il rappelé, cet établissement public à caractère commercial sous sa responsabilité de gestion, continue à tout mettre en œuvre pour la matérialisation de sa vision, celle d’arriver à fournir de l’eau tant, sur le plan tant qualitatif que quantitatif à un plus grand nombre possible de la population de la province du Nord-Kivu, ainsi accompagner de manière significative le plan quinquennal du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, dont l’amélioration de la desserte en eau potable occupe une place de choix.

« A noter, qu’à Goma l’espoir est permis dans le sens de réduire sensiblement les difficultés liées à l’accès à l’eau potable, cela, avec la connexion récemment effectuée de la station de captage d’eau de Kyeshero à l’énergie électrique augmentant ses capacités de production, ainsi que la mise en place de celle dénommée Félix-Antoine Tshilombo installée au quartier Himlbi sous la bénédiction des travaux de cent premiers jours du Chef de l’Etat ».  Parole du Directeur.

D’autres projets y relatifs suivront, a-t-il laissé entendre, en appelant tous les abonnés à toujours faire confiance en la REGIDESO, qui reste déterminée à leur offrir des bons services aux termes de la préservation de leur santé en les épargnant contre diverses maladies d’origine hydrique.  Il les a ensuite rappelé que, le payement anticipatif et régulier de leurs factures de consommation d’eau, permettra à la REGIDESO de bien fonctionner pour qu’en retour qu’elle puisse répondre de manière efficace et efficiente à leurs besoins ayant trait à l’eau.

Ceci, avant de conclure que, cet établissement d’importance capitale à la vie des populations, qui reste à leur service il y a de cela 80 années, se range derrière la vision du Chef de l’Etat qui met l’eau parmi les secteurs clés de son programme d’actions, en prévision de l’amélioration intégrale de vie de tous les congolais.

SALA KEBA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *