REGIDESO-Mercy corps : L’évaluation des travaux de construction des infrastructures d’eau, la REGIDESO digne de confiance des partenaires

Personne n’ignore les efforts combien louables fournis par la REGIDESO Direction Provinciale du Nord-Kivu, dans l’amélioration de la desserte en eau potable en faveur des populations de la ville de Goma.

Le sérieux mis dans la gestion des infrastructures acquises avec l’appui des partenaires particulièrement le CICR et Mercy Corps, ne fait que renforcer la confiance de cette entreprise à ces derniers,  qui les encourage à faire  plus dans ce volet.  Tous les ouvrages de taille mis à sa disposition, tels que la station de captage d’eau de Kyeshero rendu disponible par le CICR et les bornes fontaines construites dans différents quartiers de Goma sous le financement de Mercy Corps  qui desservent les populations en eau potable restent jusqu’à présent gérées à bon père de famille par ce service étatique de distribution d’eau en RDC.

En marge des travaux de cent premiers jours du Président de la République, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi, et l’expertise de l’actuel Directeur Provincial de la REGIDESO au Nord-Kivu,  M. Angoyo David, cette entreprise vient de faire un pas de géant dans le cadre de l’amélioration de la fourniture d’eau potable aux nécessiteux à Goma.  Dans ce registre, il est à noter, l’acquisition d’une station de pompage d’eau de grande capacité située à la plage du peuple au quartier Himbi qui présentement desserte en eau potable cette partie de la ville longtemps accablée par les problèmes d’inaccessibilité à l’eau potable. Cette volonté de patriote axée sur l’amour du travail bien manifestée par la REGIDESO sous le biais de son Directeur précité, mérite bien un accompagnement et un soutien non seulement des Gomatraciens, mais surtout des autorités pour la permettre d’aller plus loin dans ses missions régaliennes, celles de fournir aux populations de l’eau adéquatement traitée et de manière régulière pour la préservation de leur santé contre les maladies d’origine hydrique.

Du projet Imagine Mercy Corps

 A titre illustratif on cite l’ONG internationale Mercy Corps qui, il y a peu, a procédé à l’évaluation de l’Etat d’avancement des travaux de construction des infrastructures améliorant l’accès à l’eau potable de plus d’un million d’habitants dans les villes de Bukavu et Goma. Ces travaux, ont été entamés depuis novembre 2018, dans l’objectif d’améliorer le système d’approvisionnement en eau potable en faveur des populations dans ces deux villes sœurs. Ils visent aussi la réduction du taux de maladies d’origine hydrique des enfants de moins de cinq ans. Ils sont réalisés avec les fonds  de la Coopération Britannique à travers la DFID, afin d’appuyer le Gouvernement de la RDC dans sa mission d’approvisionnement en eau potable à la population. Mercy Corps travaille pour cette fin, avec les ministères provinciaux des deux villes en charge des Infrastructures, Travaux publics, Energie, Ressources hydrauliques, Santé et la REGIDESO.   Actuellement ces travaux débutés en novembre 2018, sont en phase intensive dans différents chantiers de la ville de Goma notamment :- Mont Goma : Pour la construction d’un réservoir de 5000 m3 ; – Bushara : Pour la construction d’un réservoir de 5000 m3 et ; – Ville de Goma : Installation de tuyaux  et leur connexion aux tuyaux existants du réseau de distribution d’eau.  Ces travaux sont exécutés par l’entreprise privée Sino hydro Corporation Limeted, pour une durée de 16 mois sous la supervision d’un bureau d’Etudes (Association de firmes, GIBB Africa Ltd et Concept SA) et des ingénieurs de la REGIDESO et de Mercy Corps.

A la fin des travaux, Mercy Corps aura ainsi permis à la REGIDESO d’être à mesure d’augmenter la production d’eau de manière substantielle, et de multiplier la capacité de stockage par 8.  Les bénéficiaires directs du projet sont, les communautés des quartiers où sont construites des bornes fontaines : Katoyi, Mapendo, Bujovu, Majengo, Kasika et Mabanga Nord, ainsi qu’à Munigi, le Nord de la ville de Goma dans le territoire de Nyiragongo.

LE BULLDOZER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *