Uvira : Le Président Moise Katumbi lance un message de compassion et de réconfort moral aux familles sinistrées

Au regard de la catastrophe naturelle qui vient de frapper de plein fouet la ville d’Uvira dans la province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo, faisant état de plus d’une vingtaine des pertes en vie humaine et de plusieurs maisons emportées par les eaux de la rivière Mulongwe débordée  suite à une forte pluie diluvienne qui s’est abattue sur cette ville  en date du 17 avril de l’année en cours, M. Moise Katumbi Chapwe, Président du parti politique dénommé Ensemble pour le Changement, a, à travers un message passé à la presse et réseaux sociaux, adressé ses sentiments de compassion et de réconfort moral aux populations de cette partie, plus particulièrement aux familles directement touchées par les affres de cette calamité.

Animé du  sens élevé du patriotisme et de l’amour du prochain qui l’a toujours caractérisé, ce grand acteur politique congolais, n’est pas resté indifférent face à ce malheur en s’adressant à ces infortunés afin de leur exprimer son attachement et sa considération comme compatriotes congolais par rapport à ce couac.

En des termes simples, il a indiqué ce qui suit : Nous sommes de cœur avec vous nos frères et sœurs d’Uvira en ce temps où vous êtes fortement frappés par cet évènement malheureux qui vient de surgir dans votre entité, contre lequel, nous demandons en premier lieu à Dieu Tout Puissant de vous accorder  force et soulagement pour vous aider à surmonter cet incident odieux.

Nous avons souhaité effectuer personnellement un déplacement d’Uvira vous apporter soutien et assistance en ce temps difficile que vous traversez, sauf que, les mesures prises par le Chef de l’Etat conformément aux directives des experts de la santé réunis au sein du secrétariat technique de la riposte contre la pandémie mortelle du Covid-19, rompent les activités aéroportuaires, ne nous l’a pas permis, a souligné le Président de l’Ensemble pour le Changement.

Quels que soient les circonstances, nous tenons le faire au moment opportun précisément lors que, ces mesures mises en place contre la maladie à corona virus auront été levées.

Au gouvernement, a-t- il dit, nous en appelons à leur sens de responsabilité dans l’optique de la solidarité nationale, de faire de tout  son mieux pour venir à la rescousse de ces compatriotes frappés par ce désastre, en profitant de la revue à la baisse de ses  dettes par les institutions monétaires internationales.

Nous restons joints à vous chers frères et sœurs d’Uvira, pour vous accompagner à surmonter ce coup malheureux que vous venez de subir à travers cette catastrophe naturelle, a-t- il conclu, en appelant tous les congolais à éviter l’abattage désordonné d’arbres qui reste à la base du changement climatique, dont la catastrophe survenue pourrait être l’une de ses conséquences fatales.

Du Covid-19

Le Président Moise Katumbi Chapwe a fait d’une pierre deux coups, en touchant également un aspect important lié à la pandémie à Corona Virus qui décime actuellement l’univers tout entier dont, la République Démocratique du Congo n’est pas épargnée avec près de 332 cas y relatifs déjà détectés.

Dans ce volet, il  fait savoir à la population congolaise que le Corona Virus est bel et bien réel et tue à grande échelle à travers le monde entier, contrairement aux campagnes mensongères qui tentent de faire croire qu’il n’existe pas ou il n’est qu’une maladie propre aux  occidentaux et asiatiques.

Pour ce faire, il a lancé un appel pressant à tous les congolais de ne pas se laisser duper, mais de plutôt respecter scrupuleusement les mesures barrières contre cette pandémie édictées par l’OMS et les experts congolais en la matière.

Ces mesures, a-t -il rappelé, sont :- Le respect de la distanciation sociale qui est d’un mètre ; -Se laver régulièrement les mains avec le savon ou les produits à solution hydro-alcoolique ;- Ne pas se saluer en se serrant les mains ou par un baiser moins encore un accolade ;- Toussez sous les coudes ou un mouchoir à jeter après l’usage ;- Le port des masques durant la circulation ;- La réduction des visites et des sorties Inutiles et enfin a-t- il indiqué, ne pas se réunir à un nombre de plus de vingt personnes.

En respectant ces consignes, a-t- il soutenu, on arrivera à se protéger et à protéger les autres de cette grave maladie virale pour  la vaincre et donner un coup de pouce aux actions de développement de notre cher et beau pays. ECHO D’OPINIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *