Goma : PARICO SARL Respectueux des lois de la RD Congo et contributeur à la lutte contre le Chômage

 PARICO  SARL est une entreprise privée de droit congolais implantée en ville de Goma depuis 2 ans, il focalise son activité sur le pari autours des Matchs de football toutes compétitions identifiées et autres jeux sportifs dont le postulant pourra moyennant une presque dérisoire somme d’argent, peut gagner des millions de francs congolais. Elle est légale en chef-lieu de la province du Nord-Kivu en y fonctionnant conformément aux lois du pays y relatives.

Au cours d’un entretien nous accordé récemment par l’un des responsables de la société PARICO SARL dans la ville de Goma, ce dernier nous a été une opportunité de lever l’équivoque sur un certain  nombre d’accusations portées contre cette société.

De ces accusations on savait noter entre autres ; -la  contribution de PARICO SARL à l’insalubrité publique dans la ville de Goma par les paperasses servant de choix des divers matchs ,de reçus de paiement de leur pari et des brouillons d’avant pari  pour ses nombreux clients qui parient chaque jour ; – l’accès des personnes mineurs c’est-à-dire n’ayant pas atteint 18 ans  notamment les élèves qui font l’école buissonnière pour aller jouer à ce jeu ; – le non-paiement à temps et de la totalité de frais gagnés par les parieurs et tant d’autres reproches.

Sur place et preuve à l’appui, il nous a été démontré que toutes ces accusations restent non fondées si pas l’œuvre des personnes mal intentionnées n’ayant qu’une seule intention ,celle de nuire . Parlant des mineurs, le responsable de PARICO  SARL connaissant bien que la  loi interdit aux enfants de moins de 18 ans de jouer à ce genre des jeux, a engagé une société de gardiennage pour veiller à ce que les enfants n’y accèdent pas. Ces agents de sécurité ne permettent même pas aux élèves habillés en uniforme de passer à côté des shops  PARICO  SARL évitant que ces derniers puissent être tentés de jouer.

Par rapport à l’insalubrité, la société a mis sur pied un groupe WatshApp   par lequel  ellle transmet à ses clients les résultats et des jeux à parier.   A cela s’ajoute des panneaux d’affichages sur lesquels sont affichés des matchs du jour, les jeux à jouer ainsi que les résultats du jour.  Ce qui a permis à  PARICO de réduire à plus de 50 % sa dépendance aux papiers  qu’il utilise à la disposition de ses clients pour qu’ils puissent parier.  sur ce, à Saké , une localité située à environ 30 km à l’ouest de la ville de Goma, les parieurs ne parient  plus avec des papiers mais utilisent la technique du tableau pour effectuer  leurs pari.

Fidèle à ses engagements

Rien ne sert à tergiverser sur ce point car les témoignages  sont légions pour confirmer cette fidélité entre PARICO SARL et ses Clients.

 Chez PARICO SARL, il n’est point question de ramener ce qui doit être fait aujourd’hui à demain. C’est-à-dire celui qui gagne est servi aussitôt qu’il se présente au guichet à qui on octroie la totalité de la somme relative à son pari.

A titre illustratif, il y a pas plus longtemps  qu’un parieur a gagné la somme colossale de 37.000.000 de Franc Congolais qui lui ont été totalement rendus  sans commission et cela devant plusieurs personnes qui en ont témoignés.

Chez APRICO SARL, gagner est loin d’être une utopie car les postulants gagnent au jour le jour ; avec une somme de 1000 franc Congolais,  un  parieur a gagné 13.259.000 franc congolais  et le PARICO  SARL a payé cache le même jour.

« Tous les montants gagnés sont payés sans altercation ni complications à forte raison que jusqu’à présent aucune plainte n’est enregistrée à ce sens ». Parole du responsable

Un support socio-économique digne

Partant de la vision du chef de l’Etat  Félix Antoine Tshisekedi axée sur la lutte contre le chômage, il reste vrai que le PARICO se soit alignée derrière cette vision. Cela, en octroyant du travail à environs 122 agents à qui, il accorde un salaire pouvant leur permettre de subvenir à certains de leurs besoins vitaux qu’ils reçoivent à temps et de manière régulière.

Les agents, notamment les superviseurs des shops, les caissiers, les agents de sécurités, les agents de marketing etc…sont affectés dans 16 shops disséminés à travers la ville de Goma.

A travers les taxes et impôts que le PARICO  paie régulièrement à l’Etat, il contribue sans doute au gonflement de l’assiette fiscale, permettant ainsi à l’Etat de disposer les moyens conséquents de sa politique.  C’est ici le lieu de dire que le PARICO mérite bien d’être protégée et accompagnée par l’Etat dans ses activités.

Soucieux de ses clients et de l’environnement

Pour ne pas polluer l’air avec la fumée que produit les groupes électrogènes qu’il utilise dans les quartiers  périphériques de la ville, la PARICO a mis sur pied pour les remplacer par du courant électrique qu’il consomme à travers le système cash power.

De ses clients parieurs comme ses agents, ce derniers ont passé des très bonnes fêtes de fin d’année et de de nouvel an par la prime leur accordée pour cette fin, et en octroyant des cadeaux à ses clients issus d’un tirage de meilleurs billets perdus de fin de l’année. C’est à dire , les meilleurs perdants à qui il a remis devant un grand public à l’esplanade de l’institut  supérieur de commerce ISC en Sigle, des motos, des lap top, des télévisions ,des t-shirts… cela à leur grande satisfaction. Pour conclure, il sied de signaler que, le 1er Mars de l’année en cour, lors du collecte des fonds pour assister les populations victimes de la guerre dans la province du Nord-Kivu  organisé sous le haut patronage de Mr le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, le PARICO SARL à contribuer avec une somme d’argent conséquent en faveur de ces derniers.

Okito Teme Papy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *