FONCTIONNEMENT DE LA REGIDESO / NORD-KIVU : LE MINISTRE PROVINCIAL EN CHARGE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES JEAN RUYANGE A VISITE LES INSTALLATIONS EN CONSTRUCTION.

De mont Goma,en passant par Bushara1, Bushara 2, Munigi, pour chuter au centre de captage d’eau construit au bord du lac Kivu dans le Quartier les Volcans, le Ministre provincial en charge de l’énergie et de ressources hydrauliques du Nord-Kivu, Jean Ruyange Njongo qu’accompagnaient le Directeur provincial de la Regideso, le manager David Angoyo et leurs partenaires de Mercy Corps, ces derniers ont mis la journée du 9 décembre de l’année en cours à profit, pour faire un état  de lieu de deux grands réservoirs d’eaux de capacité   de 5000 M3 chacun,  et carré de 32 m sur une hauteur  de 5m qui seront bientôt raccordés au réseau de distribution de la REGIDESO.

 Ces outils viendront  en appui aux deux réservoirs circulaires déjà existants à Bushara, d’une capacité de 700 M3  chacun, desservant les quartiers de la zone 5 en eau potable notamment, Majengo,Katoyi ,Virunga, Munigi dans le Nyiragongo,Bujovu, et une partie de Kahembe dans la ville de Goma.

Au cours de cette visite, le Directeur de la REGIDESO Mr David  Angoyo, a eu le temps d’expliquer au Ministre Jean Ruyange la quintessence de ces ouvrages. Pour celui de Mont-Goma, il a bel et bien démontré combien il était d’importance capitale d’en avoir, à forte raison qu’il devra  desservir avec ses 5000 M3, une grande partie de la ville de Goma, surtout les quartiers dits de la Zone 1 et 2 précisément, les Volcans,Mikeno, Katindo 1 et 2, office1 et 2, Mabanga 1 et 2, ainsi que le quartier Himbi.

 Celui de Bushara par ailleurs   desservira les quartiers de la zone 5 mais aussi des zones 3 et 4 avec sa capacité de  5000 M3 qui sera suppléée de 1400 M3 de deux qui s’y trouvent déjà. Ce qui saute à l’œil nu qu’il y aura suffisamment d’eaux pour atteindre le quartier Ndosho, a indiqué le Directeur  Angoyo David.

Le ministre Jean Ruyange quant à lui, s’est réjoui de la manière avec laquelle les travaux de construction de ces deux réservoirs d’immense capacité sont en train de se dérouler sous l’œil vigilant du directeur David Angoyo, en augurant un avenir meilleur de la ville de Goma dans le sens de l’amélioration de la desserte en eau potable d’ici 2020. Des avancées significatives, a-t-il apprécié, qui auront des impacts positifs dans la préservation de la santé des populations consommatrices dont presque 90% d’entre elles seront à l’abri de différentes maladies d’origine hydrique souvent à la base  de la mortalité aussi bien infantile que maternelle dans cette agglomération dont la dimension démographique ne cesse de s’accroitre au jour le jour. Il a enfin loué le bon déroulement de ces travaux qui  touchent directement le souci majeur du gouvernement tant national que provincial dans l’optique d’accompagner activement la vision du chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi.

Prenant la parole à cette occasion, le représentant de l’ONG Mercy corps partenaire de la REGIDESO qui appuie la construction des dits importants outils, a rassuré aux potentiels bénéficiaires qu’ils pourront dans le délai le plus bref possible accéder de manière suffisante à l’eau de bonne qualité que ces œuvres vont devoir produire, d’autant plus que tout est mis en marche pour que les travaux prennent fin vers le mois de mars ou avril.

SALA KEBA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *