MONUSCO : La 18ème unité aérienne ukrainienne s’active pour fêter l’indépendance de son pays à Goma

Basée en  province du Nord-Kivu dans la République Démocratique du Congo, les forces de maintien de la paix de la 18ème  unité aérienne ukrainienne de la mission Onusienne pour la stabilisation du Congo (18 UAU MONUSCO), s’émeut déjà pour la célébration du 28ème  anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine fêtée le 24 août de chaque année. Pour cette fin, une cérémonie sera au rendez-vous pour honorer la mémoire des personnes qui en ont payé le prix.

250 militaires ukrainiens  restent mobilisés pour la paix dans l’un des plus grands pays d’Afrique situé en son plein cœur qu’est la RDC. La 18e unité aérienne ukrainienne a dans cette patrie pour mission principale, celle de transporter le personnel de la MONUSCO et différents types de cargaisons, de faire de la reconnaissance aérienne, d’escorter des hélicoptères armés d’autres contingents et enfin faire des vols de diversion dans les zones d’influence des groupes armés. Les compétences des pilotes de la 18ème UAU de la MONUSCO, apprend-ton de source digne de foi, ont été prises en compte et renforcées, comme lors des précédents voyages dans des pays africains, (Libéria, Côte d’Ivoire, etc.), ainsi que des missions de combat dans la partie orientale de l’Ukraine contre les rebelles dirigés par la Russie.

A cela s’ajoute, la bravoure sur le comportement des générations de patriotes ukrainiens qui ont lutté au cours des siècles pour le droit de vivre dans la liberté et le choix de son destin commun. Aujourd’hui, le peuple ukrainien, y compris les soldats de la paix de la 18ème unité aérienne ukrainienne, doit à nouveau défendre ce droit sacré. La Russie, poursuit la source, mène la guerre contre l’Ukraine et cherche à nouveau, par une agression brutale, à soumettre l’Ukraine au fléau de l’impérialisme russe.

Le peuple ukrainien a répondu à l’appel de défendre son pays et sa liberté avec courage et honneur. En outre, il sera victorieux dans son combat, car la liberté triomphe toujours sur la tyrannie et la justice  sur le mal.

Aujourd’hui, renchérit-elle, nous rendons hommage à la mémoire des braves patriotes qui ont donné leur vie pour la liberté de l’Ukraine, pendant que, nous honorons également les vaillants soldats qui combattent aujourd’hui sous la bannière bleue et jaune pour défendre cette liberté tout en priant pour que la paix revienne bientôt en Ukraine.

Zoom évènementiel

Le 24 août 1991, l’Ukraine a marqué 28 ans d’indépendance de l’Union soviétique. Exactement, trois jours après l’échec d’une tentative de coup de force à Moscou visant à empêcher l’effondrement de l’Union soviétique, le Parlement de l’Ukraine, exerçant le droit inaliénable du peuple ukrainien à l’autodétermination, à déclarer Etat indépendant, indivisible et démocratique. L’Ukraine est l’un des plus grands pays de l’Europe ayant une population d’environ 46,5 millions d’habitants, ce qui en fait le 32ème pays le plus peuplé du monde. Le territoire de l’Ukraine moderne est habité depuis 32 000 ans . Au Moyen Âge, la région était un centre essentiel de la culture slave orientale, le puissant État de Kiev Rus constituant la base de l’identité ukrainienne.

À la suite de sa fragmentation au XIIIe siècle, le territoire fut contesté, gouverné et divisé par diverses puissances, notamment la Lituanie, la Pologne, l’Autriche-Hongrie, l’Empire ottoman et la Russie. Une République cosaque a émergé et prospéré aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais son territoire a finalement été scindé entre la Pologne et l’empire russe et a finalement fusionné à la fin de la fin des années 1930 avec l’Union soviétique sous domination russe dans la République socialiste soviétique. En 1991, l’Ukraine a obtenu son indépendance de l’Union soviétique à la suite de sa dissolution à la fin de la guerre froide.

Tous doivent savoir que les célébrations du Jour de l’Indépendance ont pris un ton martial depuis que la Russie s’est emparée de la péninsule de Crimée en mars 2014 et du séparatisme fomenté dans l’est de l’Ukraine, où une guerre qui a éclaté en avril a fait plus de 9 500 morts. L’ancien président de l’Ukraine, P. Porochenko, a déclaré que 3 904 soldats ukrainiens figuraient parmi les morts, mais que « l’ennemi n’a pas réussi… à mettre l’Ukraine à genoux ». En outre, des militants ont abattu 28 avions ukrainiens, dont 11 types différents d’hélicoptères.

Enfin, en 2014, le Jour de l’Indépendance a été marqué par une offensive majeure des séparatistes soutenus par la Russie, qui ont tué des centaines de soldats ukrainiens, mené à une défaite démoralisante sur le champ de bataille et plus ou moins solidifié les lignes de conflit. Kiev a ensuite accepté un accord de cessez-le-feu – le premier de deux accords connus sous le nom de Minsk.

Papy Okito Teme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *