Kodinet un idéal dans la maximisation des recettes

Conçu par l’ingénieur Patrick Daudi Faraja, un jeune congolais natif de la province du Nord-Kivu, Kodinet, reste un instrument de transaction monétaire et documentaire adéquatement monté, pour assurer la transparence dans la gestion de la caisse publique et faciliter aux assujettis aux différentes redevances fiscales, les opérations de leurs paiements dans cette province.

Il se veut un système de recouvrement par voie électronique des taxes relevant de la compétence de la province, dont le lancement du logiciel est intervenu le 19 novembre 2018 à Goma. Il s’agit d’un programme qui offre plusieurs avantages notamment, contrecarrer le détournement des deniers publics et épargner les assujettis des tracasseries diverses qui peuvent en concourir.
Il intervient dans le sens de la création, de l’élargissement, et la maitrise des répertoires secteur par secteur, en vue d’être à mesure de planifier sur base des données réelles et budgétiser à fonction des recettes objectivement attendues. Kodinet est plus destiné aux gouvernements africains dans l’optique de la maximisation des recettes du trésor public, en faisant prévaloir son pesant d’or sur la lutte contre la fraude, la corruption et le coulage des fonds de l’État, ainsi que celle orientée contre les tracasseries quelques fois enregistrées dans la récoltes des finances publiques.
L’Ir Patrick Daudi, fondateur de ce service, l’a mis sur pied dans la vision de contribuer à la révolution de la modernité visant à faire de la RDC, un pays fort et prospère au cœur de l’Afrique. Son utilisation est avantageuse à plusieurs facteurs relatifs à la récolte des fonds publics par la transparence et la quiétude dans la transaction qu’elle regorge. Sur l’adresse www.kodinet.net, vous aurez les amples détails vous permettant de comprendre, comment vous acquitter de vos redevances fiscales sans inquiétudes, et parcourir les longs trajets, en recevant à la fin à partir de votre téléphone portable, une quittance qui vous servira de preuve de paiement devant les services compétents respectifs.
A travers le paquet Kodinet, plusieurs opérations sont réalisables dont : la délivrance des attestations tenant lieu de permis de conduire, le paiement de l’impôt sur les revenus locatifs et sur les engins automobiles, le paiement de la taxe sur l’embarquement d’avion. Tout ceci, s’inscrit bel et bien dans le souci et le sens élevé de ce jeune ingénieure, d’apporter sa pierre angulaire au développement aussi bien de la province du Nord-Kivu que de la République entière, souhaité de tous les vœux par tous les congolais, pointant l’inscription du pays dans l’échiquier des nations du monde dites développées ou émergeantes. Le développement n’étant pas un fait portatif ; mais plutôt un esprit d’initiatives accompagné d’actions palpables et constructives, l’ingénieur Daudi qui ne ménage aucun effort pour l’émergence de son entreprise au bénéfice des congolais plus particulièrement des Nordkivutiens, mérite le soutien et l’accompagnement des autorités et populations dans le cadre de la sensibilisation y relative, pour atteindre avec beaucoup plus de succès les objectifs poursuivis.
Il n’est forcément pas utile de rappeler les tracasseries jadis observées dans les transactions liées au paiement des taxes dues à l’État, qui occasionnait des fuites des capitaux qui pouvaient aider le gouvernement à appliquer sa politique de développement. L’opérationnalité de ce service en province du Nord-Kivu, mettra fin à toutes ces inadéquations pour positivement renflouer l’assiette fiscale au regard de l’envol tant social qu’économique de la province.
Outre la sécurité et la fiabilité de ce système, il offre mêmement la possibilité de contrôler de manière optimale la collecte des fonds publics, en se faisant à travers l’efficacité de ses services, passer pour un moyen par excellence de la maximisation des recettes.

LAETITIA – O.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *