Goma: Renouvellement du mandat de la Monusco au centre d’échanges du dernier briefing de journalistes pour l’année 2021

Le récent renouvellement du mandat de la mission de Nations Unies pour la Stabilité en République démocratique du Congo MONUSCO en sigle, a été au centre d’échanges entre le directeur de l’information publique de cette mission onusienne au petit Nord de la province du Nord-Kivu, M. Hamadou Ba et les journalistes de différents organes de presse tant écrits que ceux de l’audiovisuel, oeuvrant à Goma chef-lieu de cette province.

C’était à l’occasion de la dernière séance du briefing hebdomadaire des activités militaires et civiles de la Monusco dans cette partie du Nord-Kivu tenu ce mardi 21 décembre 2021 à 10h30, au centre de presse William Elachi situé dans l’enceinte du bureau régional Alpha dans cette ville à vocation touristique.

Le Directeur de la division de l’information publique de la Monusco petit Nord de la province du Nord-Kivu, a à cette occasion informé ses interlocuteurs du renouvellement d’une année de plus du mandat de la Monusco  » à titre exceptionnel »,  par le conseil de sécurité des Nations unies, selon les termes de la résolution qu’il a adoptée à travers ses 15 pays membres permanents.

Il est toujours maintenu, a-t-il rappelé, dans le sens du prolongement dudit mandat, la continuité de la stratégie de son retrait progressif, en gardant une mission ayant deux propriétés stratégiques notamment, la protection des civils et l’appui à la stabilisation par le renforcement des institutions de l’État et aux principales réformes de la gouvernance et de la sécurité.

M. Amadou Ba, s’est réjoui des relations de collaboration et de partenariat entre la presse et la division sous sa responsabilité observées cette année, qu’il souhaite voir continuer dans un sens bien approprié, afin de toujours tenir informé le grand public des actions de la Monusco en perspective de dissiper les rumeurs et la désinformation relayées par des personnes dont les visées ne sont jusque-là pas clairement élucidées.

Ensuite, il a fait savoir que, la Monusco, a bel et bien un bilan acceptable et positif aux résultats encourageants dans l’accompagnement des efforts du gouvernement de la République Démocratique du Congo liés à la recherche d’une paix durable et  la restauration de l’autorité de l’Etat, et cela, relativement aux objectifs lui assignés par le conseil de sécurité des Notions unies.

La part de la Monusco dans le rétablissement de la paix au Congo-Kinshasa, a-t-il dit, demeure non négligeable, sauf qu’à-t-il reconnu, tout n’est pas encore au beau fixe, raison pour laquelle, le conseil de sécurité des Nations unies vient de renouveler une fois de plus, le mandat de la Monusco dans l’optique de continuer la lutte.

La décision liée au renouvellement de ce mandat, a-t-il indiqué, n’est nullement une imposition moins encore une pression exercée sur le gouvernement congolais, mais plutôt une option prise de commun accord avec ce gouvernement, étant donné que son consentement par rapport à l’évolution de la situation, reste de caractère inaliénable.

Un jeu de questions-réponses au cours duquel, le Directeur de la division de l’information publique de la Monusco petit Nord, a répondu de manière satisfaisante à certaines préoccupations de journalistes, a bel et bien été au rendez-vous pour une bonne compréhension et interprétation.

Au finish, l’occasion a été mise à profit pour mêmement procéder aux échanges des vœux des fêtes de fin d’année et de nouvel an 2021-2022, autour d’un cocktail partagé sous un climat de convivialité, de confraternité et de franche collaboration, intervenus peu après que, M. Amadou Ba et le représentant de l’unité centrale militaire, aient exposé les rapports hebdomadaires des activités substantives des affaires civiles ainsi que celles de militaires de la mission pour le bureau petit Nord de la province du Nord-Kivu.

Okito Teme Papy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.