Goma : Maman Olive Lembe toujours près de Vulnérables

Dotée d’un grand cœur et du sens élevé d’humanisme, Maman Olive Lembe Kabila, comme toujours, n’est pas restée indifférente face aux difficultés auxquelles sont confrontés les sinistrés de la récente éruption du volcan Nyiragongo intervenue le 22 juin de l’année en cours.

Représentée par le coordonnateur national de sa fondation Initiative Pus  Olive Lembe Kabila IPOLK en sigle, M. Kubuya Ndoole dit Koundos, maire honoraire de la ville de Goma, Maman Olive Lembe, actuellement appelée « Mama wa roho »,pour dire « Maman au grand cœur », a volé au secours aux sinistrés basés à l’école Kahembe dans la localité de Kanyaruchinya en territoire de Nyiragongo.

Ces derniers ont bénéficié des matelas et des couvertures de bonne qualité, pour lesquels, ils ont à leur tour remercié de vive voix Maman Olive Lembe Kabila, pour cet acte grand et louable qui leur va tout droit au cœur.

Parlant de la vision de Maman Olive Lembe Kabila sur ce camp le plus peuplé de déplacés, M. Kubuya Ndoole qui était lui-même sur  terrain, a indiqué qu’elle vise trois catégories de personnes. La première, concerne 600 enfants, pour qui, on préparera de la bouillie concentrée chaque matin  afin de combattre le kwashiorkor communément appelé « Bwaki ». Cette bouillie est dite concentrée, a-t-il dit, parce qu’elle contient différents ingrédients riches en matières nutritives pour faire face à cette maladie. Maman Olive, a-t-il souligné, tient à ce que ces enfants ne puissent pas retourner un jour à leurs milieux respectifs en état de morbidité.

La deuxième,  vise 250 femmes enceintes, qui ont été mises au premier plan d’IPOLK, car portant un bébé, elles méritent une protection optimale. A cet effet, elles  ont dans un premier temps bénéficié de couvertures et matelas.  La dernière est celle des handicapés physiques, qui au-delà de leur état de vulnérabilité, sont obligés de vivre dans des conditions difficiles à cause de cette calamité naturelle. Pour cette catégorie, a-t-il fait savoir, 150 sélectionnés ont eu droit chacun à un matelas et une couverture de très bonne qualité, pour leur permettre en attendant de dormir normalement. Cette donation, a-t-il promis, n’est qu’une étape d’une série qui va se poursuivre et qui sera bouclée par le passage de maman Olive Lembe Kabila, qui tient à soulager à la mesure du possible, les problèmes de ces fils et filles du Nord Kivu. Répondant à une préoccupation des journalistes,  le coordonnateur national d’IPOLK, a dit que, tout est fait avec soin pour éviter que les intrus puissent s’improviser et bénéficier de ce don comme cela est enregistré et dénoncé ailleurs.

Pour ce faire, un travail de titan, a été effectué en amont par une équipe composée de jeunes progressistes,  Kabilistes et quelques membres de la Fondation, pour qu’en aval, les opérations se fassent proprement et comme prévues.

Ces opérations, a-t-il révélé, ne va pas simplement se limiter à Goma, elles vont s’étendre au Sud-Kivu où, à Kamituga un nombre important de maisons s’était écroulé suite aux séismes provoqués par cette récente éruption du volcan Nyiragongo.

SALA KEBA!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *