Sous la vision du chef de l’Etat Felix Tshisekedi : Le Directeur Général Didier Musete de la SCPT a lancé à Saké dans le Nord-Kivu les travaux de construction de 640 kms de fibre optique

Le DG Didier Musete de la SCPT en compagnie des hôtes

Le Directeur Général de la société congolaise de postes et de télécommunications SCPT en sigle, M. Didier Musete, a procédé il y a peu dans la cité de Saké situé à 27 kms au Nord –ouest de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, au lancement officiel des travaux de construction de 640 kms de fibre optique.

C’était en présence de différentes autorités aussi bien locales, provinciales, nationales qu’internationales parmi lesquelles, le Vice-Gouverneur militaire du Nord-Kivu le Général Ekuka Lipopo , le président du conseil d’administration de la SCPT, le représentant du corps diplomatique britannique et tant d’autres.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la continuité du vaste programme gouvernemental y relatif et de la mise en œuvre du contrat de partenariat signé entre la SCPT et la société de droit britannique LMS Holding, a pour objet, la livraison et la gestion des réseaux de communication par fibre optique (FOCN), des services de télécommunication associés, ainsi que la modernisation des infrastructures de la SCPT.

Le Vice-Gouverneur militaire du Nord-Kivu le Général Ekuka Lipopo prononçant son mot

Introduisant son mot en swahili, la langue la plus parlée dans cette partie de la République Démocratique du Congo, il a de prime abord, au nom de la délégation qu’il conduisait, remercié les autorités du Nord-Kivu ainsi que le personnel de la SCPT de cette partie du pays pour l’accueil chaleureux lui réservé confirmant l’hospitalité légendaire de cette terre de paix et le dynamisme de ses enfants. C’est  aussi, a-t-il dit, ce dynamisme qui a convaincu la société sous son autorité de signer avec LMS, ce contrat de construction de 640 kms de fibre optique allant de Kasindi à Bukavu, en passant par Goma, Saké qui  en est l’un des sites principaux de passage.

Ce projet, s’est-il dit convaincu, vient de transformer totalement le visage de notre pays plus particulièrement le Nord-Kivu, pour lesquels, des centaines d’emplois seront connectés au village planétaire grâce à internet, accélérateur du développement. Dans cette  optique, a-t-il rappelé, la SCPT, s’est intensément appropriée la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi, axée sur la sentence « Le peuple d’abord », véhicule idéologique qui transporte le développement jusqu’à la vie de chacun des fils et filles de la RDC.

C’était également une occasion pour lui de remercier LMS, son partenaire non seulement pour s’être joint à la SCPT dans le sens de la vision du Président de la République, mais aussi pour avoir cru en l’expertise et au savoir-faire de cette dernière. Il en a mêmement profité pour appeler les habitants de Saké en particulier et du Nord-Kivu en général à soutenir ce projet de grande valeur, car, a-t-il martelé, c’est avec qu’eux que ce plan orienté vers le développement intégré du pays va être une réalité vivante. « Soyons des gardiens des ouvrages qui seront construits dès le mois prochain », a-t-il dit, avant de souligner que, ce projet reste sous la protection des autorités du Nord-Kivu, plus particulièrement du Gouverneur et bénéficiera comme  sa présence à cette cérémonie le témoigne, l’accompagnement du gouvernement provincial.

A titre de rappel, l’Etat congolais a confié l’exclusivité du déploiement du réseau d’accès et de convergence à fibre optique. Suivant les phases 1 et 2 du plan directeur national des PTNTIC, la SCPT dispose déjà d’un backbone national reliant les tronçons Muanda-Kinshasa et Kinshasa-Kasumbalesa.

LMS, a conclu le DG de la SCPT, possède des capacités techniques et financières pour apporter le financement et l’expertise ainsi que les contributions managériales nécessaires  en vue d’exécuter ce vaste programme du gouvernement national mis à la disposition de la SCPT

Okito Teme Papy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *