Insécurité au Nord-Kivu: L’ambassadeur Italien tué dans une attaque contre un convoi de PAM à Kibumba

L’ambassadeur Italien en République Démocratique du Congo M. Luca Attanasio, âgé de 43 ans, est mort lundi suite à ses blessures après être fusillé par des bandits armés non encore identifiés lors d’une embuscade tendue lundi 22 février de l’année en cours contre un convoi du Programme Alimentaire Mondial (PAM), au groupement de Kibumba dans le territoire de Nyiragongo situé à une quinzaine des kilomètres au Nord-est de la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Ce dernier était accompagné de son garde du corps qui également a été tué fusillé avant que le chauffeur qui les conduisait ne le soit mêmement. Tous les deux ont du coup à leur tour rendu l’âme sur le lieu du drame.

Selon la société civile du territoire de Nyiragongo,  cette attaque a été intercepté par les éco-gardes  du Parc National de Virunga ainsi que les éléments de forces armées de la République Démocratique du Congo, qui sont rapidement intervenus en sauvant quatre agents de cette organisation internationale, qui étaient déjà pris en otage par ces assaillants qui après un bref accrochage avec ces forces, se sont volatilisés dans la forêt.

Les mêmes sources signalent d’autres morts et  blessés dans cette délégation qui se rendait au territoire de Rutshuru situé à une septantaine des kilomètres au Nord-est de la ville de Goma, dans le cadre de la visite d’une cantine de l’école ravitaillée par le PAM. Il y a eu également des pertes en vies humaines du côté des éco – gardes  venus en intervention, concluent-elles.

Junior Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *