Nord-Kivu : 1850 candidats ont pris part au concours d’académie militaire

 Le concours national d’admission à l’ académie militaire pour toute les villes du Nord-Kivu, a débuté le samedi 13 févier de l’année en cours. Particulièrement pour la ville de Goma 450 candidats, le hommes et les femmes ont été admis à ce concours.

M. Timothée Mwisa Nkese, Maire de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, qui a procédé au lancement officiel de cette cérémonie, a exhorté les candidats qui seront retenus à la discipline et au dialogue avec les populations; mais aussi au respect des droits humains et du droit international humanitaire.

« Pour ceux qui vont être éligibles, je recommande le respect des droits humains et du droit international humanitaire; que vous allez apprendre dans la convention de Genève et tous ses protocoles additionnels. En définitif, N’oubliez pas que la crainte de Dieu est le début de la sagesse », a-t-il indiqué.

Pour sa part, l’autorité urbaine a appelé d’autres jeunes à emboîter le pas de ces derniers, pour servir le pays sous le drapeau.

Prenant part à cette activité, le ministre de l’éducation, Madame Prisca Luanda Kamala, appelle les femmes à s’approprier particulièrement cette opportunité.

«Je voulais à travers ce test appeler d’autres femmes à profiter de cette opportunité pour servir le pays; parce que comme je l’ai dit tantôt, ce sont ceux-là qui vont réussir à ce test qui seront admis dans la formation; et au sein de l’armée car, nous devons avoir des élites. Donc pour moi c’est une bonne chose parce que nous aurons d’autres militaires bien formés et intellectuels, » a-t-elle conseillé.

Le porte parole de la 34ème région militaire, major Guillaume Ndjike Kaiko s’est quant à lui, dit  satisfait du nombre obtenu des candidats dans le cadre de la participation à ce test.  il a ensuite encouragé les candidates filles qui ont choisi de servir le pays sous le drapeau.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.