RDC: Le parti politique AARC de Madame Élysée Munembwe Ntamukumwe réitère son soutien au sénateur à vie Joseph Kabila.

(Junior Akilimali echodop2021)

Madame Élisée Munembwe Ntamukumwe

Dans une déclaration faite ce samedi 23 avril 2021 à Kinshasa, le parti politique Actions Alternatives pour la Renaissance du Congo, AARC en sigle du  regroupement politique AAB, affirme sa position politique à travers laquelle, il réitère son soutien à leur autorité morale de leur parti, Madame Élisée Munembwe Ntamukumwe, qui reste toujours fidèle à l’autorité morale de leur plate-forme électorale, Front Commun pour le Congo, FCC, le sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange.

Cette déclaration, fait suite à une grande réunion des députés  membres de ces formations politiques, tenue à Kinshasa où, ils ont réaffirmé leur attachement indéfectible à leur autorité morale Élysée Munembwe plus particulièrement à l’autorité morale de leur plate-forme, le sénateur à vie Joseph Kabila Kabange qui selon eux, demeure un acteur principal de la première alternance en République Démocratique du Congo, présentant ainsi à ce titre, un modèle à suivre.

Après analyse des enjeux politiques de l’heure, considérant la position prise par le regroupement politique AAB qui brandit solennellement  son appartenance au front Commun pour le Congo, ils déclarent ce qui suit :

« Nous nous reconnaissons tous, de manière non-équivoque, députés nationaux du regroupement Actions Alternatives pour le bien-être et le changement  AAB en sigle et de la plateforme Front Commun pour le Congo, nous déclarons notre attachement à notre autorité morale en l’occurrence l’honorable Élysée Munembwe Tamukumwe élue député provincial et national mais aussi sénatrice dans la province du Nord-Kivu et nous réaffirmons notre soutien indéfectible à l’autorité morale du Front Commun pour le Congo, le sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange ».

Notons que, cette déclaration rendue publique ce samedi 23 janvier 2021, vient d’être publiée lorsque le camp Front Commun pour le Congo (FCC), se vident de bon nombre de ses députés et membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *